15R18_Résidence Richelieu Une restauration élégante et durable pour mettre en valeur notre patrimoine bâti.

Lieu :Quartier St-Jean-Baptiste, Québec
Statut :Complété 2017
Budget :n/d
Superficie :n/a
Distinction :Mérites d’architecture de la ville de Québec 2017 – Lauréat Prix du public
  Mérites d’architecture de la ville de Québec 2017 – Lauréat Catégorie Patrimoine

Une restauration élégante et durable pour mettre en valeur notre patrimoine bâti.

Le 720 Richelieu est un bâtiment patrimonial construit en 1846 suite à l’incendie du quartier Saint-Jean-Baptiste en 1845. L’objectif du projet était de restaurer la façade principale du bâtiment, qui était composée de deux styles de briques peintes irrécupérables et d’une assise endommagée. L’ensemble des ouvertures devait également être remplacé. De plus, la pente déficiente de la toiture existante nécessitait d’être repensée puisqu’elle causait un déversement d’eau à l’avant du bâtiment, endommageant prématurément le revêtement de toiture traditionnel en tôle à baguettes. 

De nouvelles fenêtres traditionnelles à carreaux en cèdre teint ont pris la place des fenêtres à auvent. Anciennement insérées cadre dans cadre, elles occupent maintenant la pleine ouverture pour plus de luminosité. Les allèges de bois recouvertes de tôle ont également été remplacées par des allèges de pierre. Les nouvelles porte cochère et porte d’entrée ont toutes deux été bâties en cèdre teint. Quant à la toiture métallique, elle a été restaurée une fois la pente du toit plat corrigée. 

En réponse aux problématiques, l’ensemble des matériaux choisis sont durables et correspondent aux matériaux vernaculaires des constructions patrimoniales du quartier. D’ailleurs, l’appareillage de brique avec linteaux de briques cintrés a été réalisé tel que celui d’origine, à l’exception d’une variante au niveau de l’entrée, en raison du rétrécissement de l’ouverture accordée à la porte principale. La base du mur endommagée a été restaurée avec une nouvelle assise et deux rangs de pierre calcaire pour une finition élégante et durable.

Ainsi, de concert avec les clients et l’équipe de réalisation, un deuxième souffle a été donné à cette résidence en plus de participer à l’embellissement et la conservation du patrimoine du quartier Saint-Jean-Baptiste. La ville de Québec a d’ailleurs contribué à la réalisation du projet par l’attribution d’une subvention pour la conservation et la mise en valeur de l’architecture ancienne des bâtiments situés dans des secteurs à valeur patrimoniale. 

Publications

La qualité globale de la conception, de la main d’oeuvre et de la construction

Matériaux nobles
Main d'oeuvre qualifiée
Restauration respectant les caractéristiques patrimoiniales du bâtiment

Le choix des matériaux

Portes et fenêtres en bois reprenant le style patrimoinial
Nouvelle brique et assise en pierre assurant la pérennité de l'ouvrage
Restauration de la toiture en tôle à baguette

Une enveloppe écoénergétique et efficace

Ajout d'isolation et d'un pare-air avant la pose de la nouvelle brique
Occultation solaire : brise-soleil au sud

Confort, santé et esthétisme

Intervention élégante et durable participant à l’embellissement et la conservation du patrimoine du quartier